crèmebudwig

Pour le petit-déjeuner, au lieu du traditionnel café au lait ou chocolat avec pain, beurre et confiture,  la recette originale de cette crème qui a fait connaître par le grand public la doctoresse Kousmine qui l’a élaborée pour que tout un chacun prenne en main sa santé, en commençant par ce premier repas de la journée, indispensable pour la majorité d’entre nous. Toutefois, si vous n’avez pas faim du tout, ne vous forcez surtout pas et buvez de l’eau, prenez juste un fruit ; ne pas forcer son appétit. Et n’oubliez pas ce que disait Catherine Kousmine : « Il ne s’agit pas d’introduire la crème Budwig dans un régime par ailleurs erroné, pour recouvrer la santé. »

Ce repas contient dans des aliments crus toute la gamme des vitamines indispensables. Si l’on prend les différents aliments séparément, l’effet est à peu près le même, si toutefois l’on omet rien. Il est ainsi possible de consommer l’émulsion d’huile dans le fromage blanc, tartinée sur du pain lors du repas de midi, les noix dans la salade, les céréales crues dans le potage, etc. On peut aussi réaliser une version salée, notamment pour ceux qui ne l’ont pas pris le matin, en mettant un peu de sel et des aromates (ciboulette, persil, etc.), de l’ail…pour accompagner des pommes de terre vapeur, des crudités…

Recette pour 1 personne, très ludique à faire aussi pourquoi pas impliquer vos enfants à réaliser eux-mêmes leur bol, en partant des aliments préalablement préparés posés sur un plan de travail ?

Battre en crème :

  • 4 cuillères à café de fromage blanc maigre à 0 %
  •  2 cuillères à café d’huile de lin (qualité alimentaire et bio) ou à défaut huile de noix de 1ère pression à froid ou encore l’huile de cameline ou de sésame sont parfaites pour cela.

Avec une fourchette dans un bol, ou, si la famille est grande, dans un bol mélangeur ou un mixeur. Ajouter :

  • le jus d’un demi-citron,
  • une banane bien mûre écrasée, ou du miel.
  • une ou deux cuillères à café de graines oléagineuses fraîchement moulues et crues (au choix : lin*, tournesol, sésame*, amandes, noix ou noisettes)
  • deux cuillères à café de céréales complètes fraîchement moulues et crues (au choix :lin, tournesol, sésame, avoine, orge mondé, riz complet, sarrasin, millet) OU quelques noisettes, amandes, graines de courge, noix de cajou, noix du brésil, etc. )
  •  et des fruits frais variés en morceaux (sauf agrumes : oranges, ananas, pamplemousses…, trop acides le matin).

N.B. : L’huile doit être battue avec assez de vigueur pour être émulsionnée et disparaître totalement dans le fromage blanc. Elle perd ainsi son goût, n’est plus décelable, et devient aisément assimilable. Vous pouvez remplacer le fromage blanc par du yaourt de soja. Jamais de blé cru, ni dérivés de blé (épeautre, etc…), ni de seigle car crus,  ils sont souvent mal tolérés. Utiliser une seule céréale, et un seul oléagineux, et varier chaque jour. *À moudre impérativement : pour moudre les graines oléagineuses et les céréales, à défaut de floconneuse comme dans la vidéo, un petit moulin à café ou hachoir, est nécessaire, possédant un couteau rotatif suffisamment solide pour supporter l’impact des céréales mais de préférence, pas trop agressif non plus pour les céréales.

Dans la vidéo, on a mélangé la céréale moulue avec le demi citron en premier, c’est bien aussi, ça permet à la céréale de s’humidifier et de mieux être assimilée. On a rajouté du pollen, on aurait pu aussi opter pour la spiruline, qui sont minéralisants et qui complètent admirablement la crème. Certaines personnes ne supportent pas ou sont intolérantes aux produits laitiers, elles peuvent utiliser un yahourt au soja, remplacer les fruits par des légumes s’ils trouvent que c’est trop sucré. Ou bien nous aborderons une autre alternative ultérieurement dans un autre article : la crème complète aux fruits. A suivre. 🙂

Merci de laisser vos commentaires et témoignages si vous testez, et surtout les recettes et les photos de vos éventuelles variantes. 🙂 Pour les photos, mettez l’url de votre photo sous votre commentaire et J&P l’insérera pour vous. 🙂

PS : Conseils pour la crème Budwig

(extrait du livre Votre alimentation selon l’enseignement du Dr Kousmine chez Robert Laffont). 

Le fromage blanc est ici conseillé pour émulsionner l’huile et pour son apport en protéines. Il peut être déconseillé aux personnes de digestions sensibles, ayant des problèmes d’allergie en général, intolérance au lait possible, et à celles fragiles de la sphère ORL, rhume, sinusite, bronchite, rhino-pharyngites.

Dans ces cas-là, pour émulsionner l’huile, il vous suffira donc d’écraser la banane avec le citron et d’ajouter l’huile en battant bien en crème ou de remplacer le fromage blanc par du tofu (fromage au lait de soja).

La céréale : jamais de mélange de céréales !

Il ne faut toujours employer qu’un céréale à la fois et alterner chaque jour. Les plus recommandées sont l’avoine, le millet, le sarrasin non grillé, l’épeautre (variété de blé plus tendre), le riz complet et l’orge. Il serait préférable de les moudre avec un moulin à meule de pierre, mais si vous n’en possédez pas, un broyeur sera mieux que rien. L’important étant de les moudre avant de les consommer. En effet, les céréales crues et fraîchement moulues contiennent des produits actifs appelés auxines qui empêchent entre autres, le déchaussement dentaire.

Comme nous le dit Catherine Kousmine, « Savoir que l’avoine, le pain complet, le miel, les figues, les pruneaux, les pommes cuites, le jus d’orange, le jus de raisin et le sucre fermentent facilement et relâchent l’intestin (diarrhée). Que le riz, le pain rassis, les bananes, les pommes crues, les coings, les myrtilles et les carottes constipent.

Jamais de blé ni de seigle crus. Ils sont trop riches en gluten et sont donc déconseillés cuits ou crus aux personnes présentant une intolérance au gluten. Ils peuvent provoquer des ballonnements. Consommés crus ils sont déminéralisants. Seul le blé germé est toléré.

Jamais de flocons d’avoine ou autres du commerce. Ce sont des produits morts ou encrassants.

Le fait de préparer ce mélange avec la céréale fraîchement moulue change tout. C’est ainsi que l’association céréale-fruit est digeste, car ce sont des produits actifs vivants. Le même mélange, mais avec des céréales « préfabriquées », qu’elles soient cuites ou crues, ou des fruits en boîte devient cette « bombe digestive » dont certains parlent.

Les graines oléagineuses : Il est préférable de laisser tremper une nuit dans une eau de source de telles graines : elles n’en seront que plus digestes et plus assimilables car cela libère les enzymes de certains éléments nutritifs prisonniers dans la graine sèche.

Et il est conseillé de faire de même avec les fruits secs.

Exemple de crème Budwig

Crème Budwig réalisée en Novembre 2016, accompagnée d’une tisane de romarin


© www.jeuneetpunchy.com  Merci de mettre le lien source vers cet article si vous souhaitez le partager ou fortement vous en inspirer. 😉