Présence AcceptationJe vous présente aujourdh’ui deux stratégies pour booster votre bonheur au quotidien :

1 ère stratégie : s’assurer toujours que nos deux pieds et notre tête soient toujours au même endroit que notre COEUR .

Très souvent, notre esprit est dans trois temps :

1) Dans le passé : est-ce que j’ai dit la bonne chose ? Est-ce que j’aurais du faire ceci ou cela ? Etc.
2) Dans le futur : très souvent, notre esprit est préoccupé par les choses qui s’en viennent. Est-ce que je peux compter sur lui, sur elle ? Est-ce que je vais réussir ?
3) Dans le présent idéalement et à être réellement présent.

C’est très souvent concernant des choses sur lesquelles on n’a pas de contrôle, que l’on va canaliser notre énergie et notre esprit alors que l’on va réaliser que, très souvent, les gens qui excellent au quotidien et qui ont des relations fantastiques, ces gens qui se font recommander, encourager, qui ont des amis positifs et non des amis toxiques, ce sont des gens qui décident d’honorer la présence. Cela veut dire qu’ils sont très conscients que –malgré qu’on puisse être préoccupé par des choses du futur ou du passé, il n’y a rien de tel comme reporter son esprit au présent. Car souvent, les gens sont présents physiquement mais absents émotionnellement ; du coup, les autres ont une décharge émotionnelle et se sentent moins importants, dévalorisés.

La stratégie ici est de comprendre que, bien souvent, on est connecté sur une énergie du passé ou une énergie du futur et de se dire : « comment est-ce que je peux déconnecter de ça pour me connecter dans le présent ? » et réaliser que je dois donc être présent émotionnellement –ne serait-ce que par ma façon d’écouter. Est-ce que j’écoute juste pour répondre ? Est-ce que je suis préoccupé par quelque chose qui est ici ou là ? Ou bien j’écoute pour comprendre et dans ce cas, l’émotion est tellement différente.

Donc, la 1ère stratégie consiste tout simplement à prendre conscience que notre présence peut voyager au cours d’une journée et que, très souvent, il faut être conscient de ça pour se déconnecter du passé ou du futur et pour se connecter sur la présence. Et automatiquement, si l’on décide de faire cela, les gens que l’on rencontre vont se sentir valorisés, vont se sentir importants. Et cela élève notre Excellence.

2ème statégie : celle du laisser-aller

Il est important de comprendre que, très souvent, on décide de s’accrocher à des émotions qui sont dans le passé ou des émotions imaginaires qui vont se produire ou non dans le futur, qui vont créer une émotion dans le présent et les gens ressentent cela. Et souvent, on amène notre émotion passée dans la nouvelle interaction.
Ici, il est question de faire un petit exercice simple lorsque l’on sent qu’on n’est pas présent ou qu’on est habité par une émotion qui n’est pas optimale en nous : se poser la question suivante « est-ce que l’émotion dans laquelle je suis accrochée présentement est encore pertinente pour ce que je tente d’accomplir avec la personne que j’aspire à devenir » ou « est-ce que l’émotion à laquelle je suis accrochée présentement est pertinente pour cette personne que je veux être au quotidien ? ». Et très souvent, la réponse à cette question est Non…

Il y a des gens qui passent leur vie à rester accrochés à des conflits du passé, à des propos qui ont été dits la veille, il y a une semaine, 2 mois, et on les rencontre 2 ou 3 mois après et lorsqu’on leur demande s’ils vont bien, ils nous ressortent ce qui s’est passé il y a des mois. Oui, on a de la compassion mais il faut aussi se laisser-aller sinon, on aura des remords sur ces choses tout au long de notre vie. Donc, il faut avoir la discipline de dire : « est-ce que cette émotion-là que j’ai décidé de traîner avec moi, est-ce qu’elle me sert, est-ce qu’elle est encore pertinente ? » et très souvent, la réponse est « Non »  alors il faut laisser-aller.

La seconde stratégie est donc de décider de laisser-aller. Et ce qui se passe comme par magie, c’est qu’on fait de la place pour laisser entrer une nouvelle émotion, une nouvelle habitude, de nouveaux propos alors que si on reste accroché, il est impossible d’amener notre Présence dans le présent, ce cadeau de qui on est et de ce que l’on veut être au quotidien.

Ce sont deux stratégies simples pour élever votre niveau de présence et élever votre excellence. 🙂


PS : inspiré par le jour n°4 du défi « Dans 30 jours, j’aurai…. », de Martin Latulippe, expert canadien en leadership d’inspiration. http://martinlatulippe.ca/

PhotoAZ2015bis

Photo de Martin Latulippe et de Joëlle de Jeune et Punchy / Paris juin 2015

 

 


© www.jeuneetpunchy.com Merci de mettre le lien source vers cet article si vous souhaitez le partager ou fortement vous en inspirer. 😉