@ jeuneetpunchy.com Le texte de cet article est la propriété de son auteur et ne peut être utilisé sans son accord et sous certaines conditions.


 

la meilleure façon d'être heureux

« La meilleure façon d’être heureux avec quelqu’un, c’est d’apprendre à être heureux seul, comme cela la présence de l’autre est un choix et non une nécessité. »

Rayonner, resplendir, ça vient aussi et surtout de l’intérieur de soi, un intérieur sain et heureux. C’est tout simplement être bien avec soi-même, en accord avec sa vraie personnalité, avec son Soi profond et ses valeurs essentielles.

Dans l’Amour véritable, il n’y a pas de jeu de séduction. Je suis tombée l’autre jour sur une vidéo qui conseillait sur « comment séduire un homme » sachant qu’il y en a du même acabit pour séduire les femmes, il fallait faire ceci et faire cela, et se présenter comme ceci et non comme cela, etc.  OK, je ne doute pas que ça fonctionne mais pour quel type de relation ? Pour juste le plaisir de plaire et d’être remarquée… mais aussi de ne pas être aimé(e) pour soi-même puisque l’on aura pris la peine d’être quelqu’un d’autre justement. Le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l’escalier mais tôt ou tard, elle ne tardera pas à arriver ! Ou bien selon l’expression populaire consacrée « Chassez le naturel, il revient au galop ».

Il s’agit ici de ne pas  se conformer à tel ou tel modèle, à une certaine image pour plaire à l’autre, aux autres. Il s’agit de s’aimer et d’être aimé(e) pour qui on est vraiment et non pour la personnalité que l’on croit être ou que l’on aimerait être. Travailler sur soi et devenir une meilleure version de nous-même, c’est vraiment génial et il faut y travailler sans relâche mais le meilleur de nous-même, pas de quelqu’un d’autre ! Il ne s’agit pas de mettre un masque conforme à ce que la société demande, aux derniers diktats à la mode ou bien encore en fonction des croyances erronées que l’on a d’une personne aimable.

Se sentir parfait et aimable tel(le) que l’on est, c’est cela s’aimer véritablement ou inconditionnellement. C’est aussi se sentir aimable avec nos atouts, nos talents, nos failles, nos défauts, nos petits travers, comme dit une certaine publicité « Si vous n’aimez pas vos imperfections, d’autres les aimeront à votre place ».  Tout simplement parce que c’est ce qui nous caractérise, qui nous rend unique, et qui nous rend remarquable justement.

Un jour, une amie  m’a dit avec une assurance qui m’a interpellée,  concernant son mari : « Il m’aime et je pourrais faire n’importe quoi, il m’aimera encore car il m’aime véritablement. ». C’était une telle certitude et évidence pour elle que ça donnait envie, d’autant que je pensais qu’effectivement elle avait raison mais personnellement, je n’aurais jamais pu dire cela de moi car j’étais encore trop dans le jugement, la volonté d’être parfaite et certainement le doute de pouvoir mériter un tel amour…

Aussi, si vous êtes resté(e) ou ne voulez pas répéter des relations chaotiques, bien trop passionnées pour être pérennes et durables, désespérément vouées à l’échec ; vous le saviez au fond de vous et vous les aviez choisies inconsciemment pour cela justement, par peur de l’engagement, par peur d’être seul(e) peut-être aussi pour certains, par fidélité (ou réaction au contraire) à votre modèle parental ou ce qui vous en servait de substitut, avec des attentes complètement irréalistes du genre « tu n’existes que pour moi, tu combleras mes manques, … », ce genre de dérives, de recherche d’une « béquille », de réponse à un mal être et à une mauvaise image de soi ; retrouvez votre vrai SOI !

En termes de relations amoureuses comme amicales ou familiales d’ailleurs, refusez d’être au second plan, n’ayez que des relations avec des gens qui sont libres et présents pour vous. Si vous êtes encore dans ce type de schéma négatif, arrêter d’accepter, de vous contenter des miettes que l’on veut bien vous laisser. Commencez déjà à faire des petits pas pour avancer positivement dans les domaines où vous vous sentez trop « au service des autres » pour leur plaire justement, travaillez sur vous et à votre amour et image de soi et seulement ensuite attaquez-vous aux relations affectives quelles qu’elles soient, amicales, filiales ou amoureuses. En étant vous-même, vous les attirerez à vous tout simplement, celles qui vous correspondent finalement soit les plus précieuses, alors lâchez-prise ! C’est-à-dire, travaillez à être la meilleure version de qui vous êtes, prenez votre part de responsabilité dans ce que vous vivez, pensez à ce que vous voulez, posez vos intentions, écrivez vos rêves et ensuite ne vous inquiétez pas du résultat. Laissez faire la vie, car finalement elle sait mieux que vous ce dont vous vous avez besoin et quand.

Vous méritez, comme tout un chacun, d’être aimé(e) d’un amour véritable, soit de vous aimer et d’aimer l’autre tel qu’il est, pour ce qu’il est, aimer juste le fait d’exister ou que l’autre existe, aimer le fait qu’il soit heureux, qu’il réussisse sa vie et ce, même si ça peut impliquer que ce soit sans vous, ou tout du moins sans trop de vous.

Bien sûr, quand on a des nouvelles, des signes, des marques d’attention, de petits clins d’œil de temps en temps, c’est tellement précieux et on adore ça car cela nous faire sentir vivant et aimé, et aimable. Et si l’on se rencontre et l’on peut partager un bon bout de chemin ensemble, quelle qu’en soit la longueur et le rythme mais une présence aimante et authentique, ça c’est vraiment la cerise sur le gâteau, « the icing in the cake » comme diraient nos amis anglo-saxons.

Etre zen et heureux dans ses relations, aimer comme cela juste le fait que l’autre existe là quelque part et que tout va pour le mieux pour lui et si on a la chance de partager cela tant mieux c’est magnifique sinon faire confiance en la vie et laisser aller les choses sans attentes particulières !

Aimer et être aimé(e) véritablement c’est magnifique, et vraiment magique ! Ça apporte tellement de plénitude que l’on rayonne, que l’on resplendit littéralement alors on remercie les personnes qui nous ont touché(e)s au plus profond de notre âme. On les remercie juste d’exister, d’être ce qu’ils sont et de nous aimer pareillement et c’est merveilleux, fantastique ! Un calme, une plénitude, une évidence, plus de questions et d’attentes dévastatrices et destructrices, même si l’autre n’est pas toujours avec nous. On sait qu’il existe et juste cela, c’est déjà magique quand on a gagné la reconquête de soi et que, juste d’être avec nous-même on est déjà en plénitude et sans attentes que d’autres nous comblent et nous apportent ce dont nous avons besoin.

L’être  humain a besoin des autres mais aussi de solitude pour être tout à fait lui-même et ainsi s’aimer et aimer véritablement.


© www.jeuneetpunchy.com  Merci de mettre le lien source vers cet article si vous souhaitez le partager ou fortement vous en inspirer. 😉