© jeuneetpunchy.com Le contenu de cet article est la propriété de son auteur et ne peut être utilisé sans son accord et sous certaines conditions.


 

Ancien moi vs nouveau moi

S’il vous arrive parfois de douter, d’être dans la vulnérabilité et l’incertitude par rapport à vos objectifs, par rapport à vos défis ou dans votre quête de devenir la meilleure personne que vous aspirez à devenir, s’il vous arrive souvent d’être dans le manque de confiance, cette technique qui s’appelle l’ « ancien moi » versus le « nouveau moi », va vous aider. Voici son fonctionnement :

Quand vous êtes dans un manque de confiance, par exemple suite à un commentaire négatif ou une expérience négative, et bien dîtes-vous seulement que c’est l’ancien moi qui ressentait cela.

Cet ancien moi qui aurait peut-être pu utiliser cette émotion-là pour justifier pourquoi il fallait qu’il abandonne et vous donner à penser que cet objectif n’était pas pour vous mais le nouveau moi, lui, qui sait très bien que c’est normal parfois de ne pas être dans la confiance et qu’il ne doit pas laisser cette émotion-là, ce moment-là définir sa quête ou son objectif. Ce nouveau moi qui veut juste continuer ce qu’il souhaite faire quoiqu’il en soit.

S’il vous arrive parfois d’être vulnérable par rapport à un feed-back négatif, il faut vous dire que l’ancien moi, lorsqu’il recevait ce genre de feed-back négatif aurait probablement utilisé cette critique-là, ce commentaire-là pour abandonner et justifier le fait que ce n’était pas pour lui, que c’était trop difficile mais que par contre, le nouveau moi, lui,  sait très bien qu’avoir du feed-back difficile, des commentaires parfois même blessants et bien, ça fait partie de l’aventure, c’est un passage obligé dans lequel finalement, il est appelé à grandir tout simplement. Ancien moi versus nouveau moi.

Plutôt que de résister à ces émotions-là où l’on ne sent pas nécessairement optimal et que l’on rentre souvent dans la culpabilité de se dire «Pourquoi je ne suis pas confiant, pourquoi ne puis-je pas juste repousser du revers de la main ce commentaire négatif ou cette mauvaise journée-là que je viens d’avoir ? », et bien plutôt que de résister à cette émotion (sachant que ce à quoi on résiste, persiste…), on l’accueille et dans le nouveau moi, on se dit : « C’est ok aussi. ».

Par exemple, lorsque l’on est stressé, en retard, l’ancien moi justifierait de cela pour abandonner, pour arrêter le défi mais le nouveau moi sait que c’est tout à fait normal parfois d’être en retard et qu’il n’y a juste qu’à le faire maintenant, c’est OK. Ancien moi vs nouveau moi.

C’est une stratégie simple mais puissante et tellement libératrice pour ne pas trop traîner de la culpabilité par rapport à soi et surtout par rapport à nos émotions que l’on tente de maîtriser, pour avoir plus de confiance en soi, avoir une meilleure estime de soi et ainsi mieux gérer la critique.

La technique de l’ancien moi/nouveau moi, est vraiment optimale car nous accueillons n’importe quelle émotion qui nous habite en pleine conscience et donc vraiment dans le ressenti et par la suite, nous la basculons dans le nouveau moi, en nous disant que c’est juste un passage obligé et que nous devons passer par là. Ancien moi vs nouveau moi.😉

 

PS : inspiré par le jour n°8 du défi « Dans 30 jours, j’aurai…. », de Martin Latulippe, expert canadien en leadership d’inspiration. http://martinlatulippe.ca/

Photo Martin et Joëlle 2015

Photo de Martin Latulippe et de Joëlle de Jeune et Punchy / Paris juin 2015

 

 


© www.jeuneetpunchy.com  Merci de mettre le lien source vers cet article si vous souhaitez le partager ou fortement vous en inspirer. 😉