© jeuneetpunchy.com Le contenu de cet article est la propriété de son auteur et ne peut être utilisé sans son accord et sous certaines conditions.


 

Pensée positiveCroyez-vous que la façon dont vous pensez affecte votre réalité ?  Vous êtes-vous réveillés ce matin et avez consciemment créé votre futur ? Savez-vous pourquoi la plupart des gens ne le font pas ? Ils croient que ce n’est pas possible.

En une journée, vous avez entre 60000 et 70000 pensées. Et sur ces 60 à 70 000 pensées de la journée, 90% sont les mêmes que la veille. Et les mêmes pensées conduisent aux mêmes choix. Les mêmes choix conduisent aux mêmes comportements. Les mêmes comportements conduisent aux mêmes expériences. Et les mêmes expériences produisent les mêmes émotions. Et ces mêmes émotions dirigent vos pensées, votre biologie, votre circuit neurologique, votre chimie neurologique, vos états hormonaux. Et même votre expression génétique correspond à ce que vous pensez, ce que vous faites et ce que vous ressentez. Et donc ce que vous pensez, ce que vous faites et ce que vous ressentez est ce qu’on appelle la personnalité. Et votre personnalité crée votre réalité personnelle. Donc si vous voulez créer une nouvelle réalité personnelle, une nouvelle vie, il faut réfléchir à ce à quoi vous pensiez et le changer. Il faut devenir conscient de tous vos comportements inconscients et les transformer.  Et ensuite, il faut observer les émotions qui vous tiennent ancré dans le passé et décider si vous voulez que ces émotions appartiennent à votre futur.

La plupart des gens essaie de se créer une réalité personnelle différente avec la même personnalité, cela ne fonctionne pas. Il faut véritablement devenir quelqu’un d’autre.

Et quand vous atteignez l’âge de 35 ans, vous devenez un ensemble de comportements définis, de pensées inconscientes, de réactions émotionnelles, et d’habitudes qui fonctionnent comme un programme d’ordinateur. Vous avez fait une chose tellement de fois que votre cerveau, votre corps sait le faire tout seul. Et quand le corps devient l’esprit, c’est ce qu’on appelle une habitude.

Et 95% de qui vous êtes est un ensemble de comportements répétitifs comme cela. Et donc les 5% libres de votre conscience vont devoir se mesurer à 95% de comportements répétitifs et vous pouvez faire toutes les pensées positives que vous voulez, si vous êtes programmé pour la négativité, votre esprit et votre corps fonctionnent à l’opposé l’un de l’autre. Et il faut que vous reconditionnez votre corps selon un nouvel esprit.

Quand est-ce que la plupart des gens décident-ils de changer ? Dans les crises, dans les traumatismes,  la maladie, l’agnosticisme, la perte, et quelquefois l’ennui. Il faut que nous soyons affectés à un point que nous ne pouvons plus supporter pour décider de commencer à changer. Et pourquoi cela ? Car quand vous vous sentez tellement mal, et que vous ne vous sentez plus vous-mêmes, vous voulez regarder qui vous étiez au travers des yeux de quelqu’un d’autre. Vous n’êtes plus vous-mêmes et vous vous voyez pour la première fois. Et à cause de la taille du lobe frontal, du cerveau, qui est 40% de la taille totale de votre cerveau, c’est le pinacle de l’évolution de l’humanité, la dernière pièce de la mécanique cérébrale, là où se situe votre conscience, vous pouvez porter une attention sur ce à quoi vous pensez. Vous pouvez devenir conscients de la manière dont vous vous comportez, et vous pouvez remarquer la manière dont vous vous sentez. Et à partir du moment où vous observez ces états d’être et de corps, ça veut dire que vous n’êtes plus le programme, vous êtes la conscience en train d’observer le programme et vous commencez à rendre objectif votre soi subjectif et c’est comme cela que la transformation démarre.

Donc quand vous apprenez quelque chose de nouveau, vous ajoutez un nouveau point dans la toile de vos connexions neuronales. Mais si vous ne pouvez pas répéter ce que vous avez appris, ce n’est pas enregistré. Maintenant, quand vous la mettez en pratique cette information, pour la personnaliser, quand vous la démontrez, vous les initiez dans votre vie. Et vous allez devoir changer votre comportement d’une manière ou d’une autre et faire quelque chose. Et si vous changez vos actions, pour être à la hauteur de vos pensées, de ces nouvelles pensées, vous allez vivre une nouvelle expérience. Quand on est au milieu d’une expérience, vos cinq sens se branchent sur l’environnement extérieur. Et tout ce que vous voyez, goûtez, ressentez, entendez, tout cet afflux de nouveauté afflue dans votre cerveau. Et cela déclenche toute une jungle de neurones qui commencent à se connecter les uns aux autres en renforçant cette information philosophique et en enrichissant les circuits. Et à partir du moment où ces neurones se mettent en place, le cerveau émet un produit chimique et ce produit chimique, on l’appelle un ressenti ou une émotion. Et une fois que vous sentez cette émotion, vous êtes en train d’apprendre chimiquement à votre corps à comprendre ce que l’esprit a compris de manière intellectuelle. Donc, on pourrait dire que la connaissance est pour l’esprit et l’expérience est pour le corps. Et à ce moment-là, vous incarnez la connaissance, pour faire comprendre à votre corps de manière chimique et émotionnelle ce que votre esprit a compris. Et là, vous êtes en train d’activer de nouveaux gènes. Et vous êtes en train de réécrire le programme.

Le moment où vous ressentez que ça y est, c’est incarné maintenant mais ça ne suffit pas de le faire une fois. Vous devez pouvoir reproduire l’expérience. Vous devez pouvoir le faire encore et encore et encore. Si vous êtes capable de répéter cette expérience suffisamment de fois, vous êtes en train de conditionner neuro-chimiquement votre corps à le faire aussi bien que votre esprit. Quand vous l’avez fait toutes ces fois, cela devient inné en vous, ça devient automatique, ça fait partie de votre nature. Vous l’avez fait tellement de fois que vous ne pensez même plus comment le faire. Maintenant, c’est qui vous êtes.

Vous ne pouvez pas avoir des pensées plus élevées que la manière dont vous vous sentez.  Et les ressentis, les émotions, sont des enregistrements du passé donc vous pensez dans le passé. Et si vous pensez que vos pensées ont une influence sur votre avenir, alors votre passé est votre futur. Donc, pour changer votre personnalité, il faut regarder attentivement les émotions que l’on ressent chaque jour, qui vous garde connecté à ces expériences passées.

En d’autres termes, est-ce que vous vous sentez quelquefois en danger ? Ou si vous avez une pensée malheureuse et que vous ne vous sentez plus en sécurité ; vous vous sentez coupable, vous vous sentez malheureux. A partir du moment où vous vous sentez incapable ou malheureux, ou en insécurité, votre cerveau est en train d’enregistrer ce qui se passe dans votre corps et donc vous allez avoir de nouvelles pensées qui correspondent à ce que vous ressentez. Et vous pouvez procéder ainsi pendant 20, 30 ou 40 ans. Les pensées sont le langage du cerveau, et les émotions sont le langage du corps. Et ce que vous pensez et ce que vous ressentez déclenche un état d’être. Donc si vous avez une pensée qui vous dévalorise, et bien vous vous sentez incapable. Et à partir du moment où vous vous sentez incapable, vous avez de nouveau des pensées dévalorisantes, et vous vous sentez encore plus incapable et vous avez encore de nouvelles pensées qui vous dévalorisent, et vous vous sentez encore plus incapable, etc.

Une question : pouvez-vous croire en un futur dont vous n’avez pas encore fait l’expérience avec vos sens ? Un futur auquel vous avez suffisamment pensé pour que votre cerveau croit qu’il y ait déjà. Les dernières recherches en neurosciences montrent que c’est tout à fait possible. Et pouvez-vous tomber amoureux ou amoureuse d’une réalité future avant qu’elle se déclenche ? Au point que votre corps soit convaincu de déjà vivre dans ce futur. Et cela va venir d’une manière surprenante, pour que votre corps se sente vraiment comme s’il y était. Maintenant, votre corps et votre esprit ne sont plus ancrés dans le passé, ils sont une carte du futur. Il y a des manifestations dans le corps et dans l’esprit qui montrent que c’est, comme si vous étiez déjà dans l’expérience. Vous pouvez vous détendre, parce que l’expérience va venir vous trouver. Pourquoi est-ce que cela doit venir d’une manière à laquelle vous ne vous attendez pas ? Parce que si vous pouvez vous y attendre, alors ce n’est rien de nouveau. Il faut que cela vous chamboule complètement. Cela doit vous prendre par surprise. Et quand vous pouvez faire le lien entre ce qui s’est passé à l’intérieur de vous et avec ce qui s’est déclenché à l’extérieur, vous allez vraiment porter attention sur ce que vous avez fait et vous allez le faire de nouveau et cela, c’est ce qu’on appelle redonner la puissance à l’humain. Et aucune personne n’est assez spéciale pour être exclue de ce phénomène.

Mais le modèle quantique de la réalité, il s’agit de causer un effet. Ca veut dire que quand vous vous sentez capable alors l’abondance arrive. Quand vous vous sentez heureux et complet, alors la guérison se produit. Et quand vous êtes émerveillé par la vie, alors vous allez vivre des expériences spirituelles, quand vous vous aimez vous-même et vous aimez la vie, vous allez attirer un égal. Et quand vous vous sentez puissant, c’est là que vous allez avoir du succès. Le modèle quantique, cela consiste à enseigner à votre corps comment se sentir quand cette réalité sera là. Et des gens ordinaires, tout comme nous, créent des choses extraordinaires. Ils se guérissent de toute sorte de maladie. Ils se créent des expériences extraordinaires dans leur vie. Ils ont des moments mystiques, des nouveaux emplois, des nouvelles inventions, la guérison des blessures du passé, parce qu’ils ont compris comment faire.

Pourquoi le changement est si difficile ? C’est à cause de l’ancien moi versus le nouveau moi, il y a un fossé entre les deux. Et il faut traverser cette rivière pour aller de l’autre côté. Ce qui est le plus difficile dans le changement, c’est de ne pas faire les mêmes choix que la veille.

A partir du moment où vous décidez de ne plus penser, agir ou ressentir de la même manière, vous avez mis le premier pas dans cette rivière. Préparez-vous. Cela va être inconfortable. Cela va être non familier. Il va y avoir de l’incertitude, des choses non prévisibles.

Et la plupart des gens, dès qu’ils se sentent un peu inconfortable, reviennent à leur ancien moi.  Traverser cette rivière du changement, aller de l’ancien soi vers le nouveau soi, c’est l’aspect neurologique, chimique, hormonal et la mort génétique de l’ancien soi. Quelles pensées voulez-vous déclencher dans votre cerveau ? Quels sont les comportements que vous voulez démontrer dans une journée, dans votre vie ?  Et le simple fait de répéter ces comportements dans votre esprit, ça commence à installer un hardware neurologique dans votre cerveau, comme si c’était déjà en train de se produire. Là, vous êtes en train de préparer votre cerveau au futur. Et si vous le faites tous les jours, soudainement, votre biologie va se mettre à changer.

Pour changer, il faut devenir plus fort que votre corps.

Tous les organismes dans la nature peuvent supporter un niveau de stress, une certaine quantité de stress sur une courte durée. Si le zèbre est poursuivi par le lion, le moment où le zèbre voit le lion, il y a un mécanisme neurologique très primitif qui se met en route, c’est la fuite. C’est le système sympathique. Quand le zèbre voir le prédateur, il puise dans le champ d’énergie et de lumière qui est autour de son corps, et le transforme en chimie. Et cet afflux de produits chimiques, prépare le corps pour une urgence. Il y a une menace dans l’environnement extérieur, et quand ces produits chimiques circulent dans le corps, il n’y a que quelques options : courir, se battre et se cacher. C’est tout. Mais si le zèbre arrive à s’enfuir, 15 mn après, il se remet à brouter et le mécanisme de réponse au stress est achevé.  Maintenant, si nous, nous percevons une menace dans votre environnement extérieur, et que nous sommes stressés à cause de quelque chose dans notre vie, nous puisons dans le même champ d’énergie et nous le canalisons en chimie et notre corps a une bouffée d’énergie. Et cette poussée d’adrénaline, allume le cerveau et le corps pour une durée limitée. Et on devient dépendant de cette poussée d’adrénaline. Et les gens se servent des situations et des drames de leur vie pour ancrer de nouveau cette dépendance à cette bouffée d’énergie. Les êtres humains, on est tellement unique qu’on peut déclencher ce mécanisme de réponse au stress simplement par la pensée. le corps se met à réagir chimiquement comme si il était dans l’évènement. Et si vous déclenchez le mécanisme de réponse au stress et que vous ne pouvez pas l’éteindre, alors vous vous dirigez vers la maladie. Parce qu’aucun organisme dans la nature ne peut supporter d’être en mode d’urgence pendant une durée trop longue. Parce que cela vide le corps de l’énergie vitale. Et donc toute l’énergie est relâchée pour répondre à un stress dans l’environnement extérieur et il n’y a pas d’énergie à l’intérieur du corps pour la réparation et pour la croissance, pour construire des projets à long terme…

Cela veut dire que vos pensées peuvent vous rendre malade. Et si vos pensées peuvent vous rendre malade, vos pensées peuvent donc vous permettre de vous rétablir en bonne santé.

Vous êtes la meilleure version de vous-même quand vous allez au-delà de vous-même. En fait, la définition de la création, c’est quand vous allez au-delà de vous-même. Vous êtes tellement présent dans l’instant présent, qu’il n’y a plus de futur, vous ne cherchez pas à prédire l’instant suivant. Et vous vous sentez connecté à quelque chose de tellement plus grand, que vous ne chercheriez absolument pas à forcer la conclusion ou à prédire quelque chose ou à contrôler quoi que ce soit. Vous faites confiance à l’inconnu. Vous ne savez pas quand ça va arriver, ni comment, mais ce n’est pas à vous de vous en occuper, ce ne sont pas vos affaires.

Et une intention claire, et une émotion élevée, affecte la réalité.

Et ce que vous pensez et ce que vous ressentez, crée un champ autour de vous qui affecte tout ce que vous rencontrez. Et donc la question est en fait qu’est-ce que vous diffusez dans votre vie de tous les jours ?  Car tout ce que vous diffusez dans votre champ va être votre expérience et votre destin.

Vous pouvez changer vos ondes cérébrales en entrant en méditation en quelques secondes, vous pouvez maintenir un niveau d’ondes cérébrales particulières pendant une certaine durée. Vous pouvez ainsi éteindre cette voix qui critique sans arrêt à l’intérieur de notre tête. En science, on appelle ça le mode par défaut. Votre cerveau ne changera jamais,  le programme ne changera jamais le programme et votre égo ne changera jamais votre égo. Et la matière, ça lui prend beaucoup de temps pour transformer la matière. C’est seulement quand on devient pure conscience, que la conscience devient l’épiphénomène de la matière.

Comment peut-on donner à quelqu’un une pilule qui ne contient que du sucre, ou une injection saline, ou procéder à des opérations factices, et qu’un certain pourcentage de ces gens vont accepter, se soumettre et croire la pensée qu’ils sont en train de recevoir la véritable substance chimique ou le véritable traitement. Et ils sont en train de conditionner leur système pour créer à partir de leur pharmacie intérieure, les produits chimiques qu’ils pensaient être en train de prendre. Donc est-ce que c’est la substance inerte qui crée la guérison, ou est-ce que c’est la capacité innée du corps à pouvoir se guérir ?  Une question maintenant : est-ce qu’on a besoin de la pilule au sucre, de l’injection saline, ou suffit-il de comprendre scientifiquement comment fonctionne un effet placebo, est-ce qu’on pourrait enseigner aux gens comment faire ?  Si vous prononcez le nom d’un médicament qui est imprononçable en fait pour les gens, ça va marcher mieux et si vous faites payer ce médicament encore plus cher, ça marchera encore mieux. Et si vous appelez ce médicament avec un nom qui résonne avec le nom de quelque chose qu’ils connaissent et qui fait déjà un bon effet, alors ça marchera encore mieux. Cette pilule représente un nouveau potentiel et un certain pourcentage des gens va se mettre à être inspiré, joyeux. Ils vont croire en cette possibilité, et là, vont ainsi aligner leur intention avec leur émotion.

Dans une étude placebo, pour la dépression, 83% des gens qui prenaient le placebo réagissaient mieux que les gens qui avaient reçu le véritable médicament. Ca veut dire qu’ils ont fabriqué à l’intérieur d’eux-mêmes leurs propres anti-dépresseurs. Et ils ont pris cette pilule pendant 6 semaines, chaque jour en prenant cette pilule, ils sont entrés dans un nouvel état d’être. La pilule était un rappel de leur état futur. Mais au lieu d’utiliser une pilule, vous pouvez sélectionner une issue dans le champ quantique, une pensée, une possibilité, et vous commencez à intégrer cette possibilité émotionnellement. Plus l’émotion est élevée, plus c’est efficace sur les gènes.

De la même manière qu’une infection se répand dans une communauté pour créer une maladie,  la santé et le bien-être sont aussi contagieux que la maladie. Des gens ordinaires comme vous, font des choses extraordinaires, et l’aspect le plus difficile de tout cela, le plus difficile, c’est de prendre le temps de le faire, c’est tout.

Prendre du temps dans votre vie si précieuse pour investir en vous-même. Quand vous investissez en vous-même, vous investissez dans votre avenir. Et quand les gens commence à se transformer, ils commencent à enlever les masques, ces émotions, ces habitudes qui bloquent le flot du divin en nous…

Retrouvez ci-dessous la vidéo de 2h35 mn dont cette synthèse est tirée. 😉 

Conférence « La télé de Lilou » du 1er février 2016 à Paris (2h35 mn)

* Joseph Dispenza DC
Chercheur, Chiropraticien, Conférencier et Auteur

Joe Dispenza a d’abord attiré l’attention du public comme l’un des scientifiques en vedette dans le film primé What the Bleep Do We Know !? Depuis la sortie de ce film en 2004, son travail s’est élargi, approfondi, et ce, dans plusieurs directions clés,  qui reflètent toute sa passion pour explorer comment les gens peuvent utiliser les dernières découvertes dans les domaines de la neuroscience et de la physique quantique pour guérir non seulement la maladie, mais aussi de jouir d’une vie plus épanouie et heureuse. Joe Dispenza est entraîné par la conviction que chacun de nous a le potentiel pour la grandeur et des capacités illimitées. 


© www.jeuneetpunchy.com  Merci de mettre le lien source vers cet article si vous souhaitez le partager ou fortement vous en inspirer. 😉

- 90 € sur le pack de 6 séances de coaching jusqu'au 31 décembre ! Voir onglet Boutique. Ignorer