Après avoir diminué les valeurs nutritives en diminuant le temps de cuisson, multiplier les variétés pour séduire le consommateur, et additionner les pesticides pour cumuler les produits, que nous reste-t-il vraiment dans un grain de riz ? Un problème a résoudre pour 3 miliards et demi de consommateur.

Que vaut le riz que nous consommons actuellement ? Sur la planète, un habitant sur deux consomme quotidiennement du riz. En France, le secteur pèse 375 millions d’euros. A l’état naturel, le riz est particulièrement nourrissant mais l’industrialisation du secteur aurait quelque peu changé la donne. Aujourd’hui, les principaux groupes riziers s’affrontent sur le terrain des grains à cuisson rapide. En 50 ans, le temps de préparation a été divisé par quatre. Mais que valent véritablement ces riz si performants ? Les grains n’ont en fait jamais cessé de subir de multiples transformations en particulier ceux du basmati. Cette variété traditionnelle est aujourd’hui le riz le plus vendu en France. Une analyse des marques leader du marché montre que les industriels ont peut-être renoncé à l’âme du basmati : son parfum.

La solution : consommer du riz bio, même si certains ne sont pas meilleurs en goût, ils seront sans presque de pesticides.

Retrouvez ci-dessous le documentaire de France 5 du 25 septembre 2016 (52 mn).  Réalisateur : Rémi Delescluse